Masques

Mémo utilisation du masque en tissu

Le port du masque est fortement recommandé.

Il est obligatoire :

dans les transports en commun pour les passagers de plus de 12 ans, dès leur arrivée dans une gare ou à un point d’arrêt ;

à l’école pour les membres du personnel et les élèves de plus de 12 ans ;

dans les entreprises, lorsque la distance physique ne peut pas être garantie.

Le port d’un masque buccal en tissu n’est pas fait en premier lieu pour se protéger, mais bien pour protéger les autres. Dit autrement, vous serez protégé par les gens portant un masque autour de vous.

Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un(e) enseignant(e) qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale.

Comment mettre le masque :

• Avant de mettre le masque en tissu, lavez-vous les mains soigneusement.

• insérer un filtre entre les deux épaisseurs de tissus (type filtre à café, sac d’aspirateur, serviette ou essuie tout)

• Ne touchez que les élastiques ou rubans d’attache pour mettre votre masque.

• Le masque doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton et être attaché étroitement sur les côtés

• Commencez par attacher le masque par le haut, en l’ajustant sur le nez, puis attachez-le par le bas, en l’ajustant de manière à ce qu’il recouvre le menton.

Comment porter le masque :

• Lorsque votre masque est attaché, évitez de le toucher.

• Si le masque glisse ou n’est pas bien attaché, ne le touchez que par ses côtés pour le réajuster. • Evitez d’enlever et remettre le masque trop souvent.

Comment enlever le masque :

• Pour enlever le masque, ne touchez que ses élastiques ou rubans d’attache. Retirer le filtre et le jeter dans une poubelle fermée.

• Après avoir enlevé le masque, lavez-vous les mains soigneusement.

• Si vous devez enlever votre masque pour une courte durée (par exemple, pour boire), posez-le dans un endroit propre qui peut ensuite être nettoyé facilement ou placez-le dans un sac hermétique propre.

Comment laver le masque :

• Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage « intensif » (par exemple, dans le cas d’un enseignant qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide ou visiblement sale.

• Le masque doit être lavé après chaque utilisation.

• Le masque doit être lavé avec du produit de lessive, soit dans la machine à laver à 60°C avec le reste du linge, soit en étant bouilli dans une casserole réservée à cet usage. Si le masque est lavé à basse température, par exemple à la main, il doit ensuite être repassé à haute température.

• Après avoir touché un masque sale, par exemple pour le mettre dans la machine à laver, lavez-vous les mains soigneusement.

• Le masque doit être totalement sec avant d’être réutilisé : il est donc recommandé de disposer de minimum deux masques. Source et informations complémentaires : https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/#014

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

Le 4 mai débutera la première phase de l’adaptation progressive des mesures. Pour réussir cette étape en toute sécurité, continuez à suivre les gestes de précaution que vous connaissez déjà et adoptez le port du masque.

👉Suivez scrupuleusement nos conseils pour conserver et laver votre masque en toute sécurité.

❗️Changez de masque régulièrement, surtout si vous l’utilisez intensivement ou s’il est sale ou mouillé.

❗️Lavez-le à 60°, attendez qu’il soit bien sec pour le remettre et conservez-le dans un endroit propre.

Le masque « citoyen » : questions pratiques sur sa confection, sa maintenance et sa gestion quotidienne

Le Professeur Jean-Luc Gala a rédigé un FAQ (Frequently Ask Questions). Vous pouvez le télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous.20200421_FAQ-Masque JL Gala[30643]Télécharger

En voici la table des matières :

Table des matières

  1. Objectif : Protection contre le risque de « transmission aérienne » du SARS-CoV-2
  2. Risque de transmission virale (SARS-CoV-2) par l’air et rôle de protection du masque individuel
  3. Comment contrôler efficacement ce risque transmission virale (SARS-CoV-2) par l’air ?
  4. Qu’est-ce qu’un « masque citoyen » ?
  5. Quels sont les types de tissus utilisables pour fabriquer / coudre la poche du « masque citoyen » ?
    (a) Types de tissus « tissés » lavables,
    (b) Il est également possible d’utiliser des fibres synthétiques
  6. Quels sont les « types de filtres » à glisser à l’intérieur de la poche du « masque citoyen » ?
    (a) Papiers « essuie-tout » ou papiers « Torq »
    (b) Filtres à café
    (c) Sac HEPA pour aspirateur (HEPA 13 ; HEPA 14)
    (d) Autres possibilités de filtres
  7. Efficacité des filtres intérieurs contre le passage du SARS-CoV-2
  8. Comment entretenir, laver et conserver son masque en tissu ?
    (a) Règles d’hygiène pour l’entretien et le nettoyage du « masque citoyen »
    (b) Fréquence de lavage du masque
    (c) Comment assurer le séchage du masque en tissu ?
    (d) Le lavage des mains : une mesure d’hygiène complémentaire au port du masque
    (e) « Solution idéale » pour le lavage les mains
    (f) « Solution idéale » pour la désinfection des surfaces
    (g) Rôle du microonde dans la gestion de l’hygiène des masques
    (h) Rôle des fours de cuisine dans la gestion de l’hygiène des masques
    (i) Adaptation de la taille du masque et nombre de masque par personne
  9. Et que faire des filtres placés à l’intérieur ?
  10. Remerciements

25 mars 2020 – Livraison et distribution des masques : état des lieux et des stocks